samedi 13 septembre 2014

Les bureaux fantômes de L Ron Hubbard

Dans toutes les grandes villes du monde où la scientologie est installée, des immeubles sont achetés et rénovés (quoique certains restent vides pendant de longues années, comme à Montréal). Le tout est financé à même l'argent des adeptes qui sont pressurés aggressivement pour donner le plus d'argent possible. Mais ces magasins, une fois rénovés, n'appartiennent pas aux adeptes.

Ces magasins sont appelés Organisations Idéales ou Orgs Idéales. Dans chacun de ces magasins, il y a un bureau fantôme de L Ron Hubbard, fondateur de la scientologie.

Voici celui de Québec:





Celui de Montréal sera, selon leur plan, au premier étage (en bleu sur le plan):




Il faut savoir que Hubbard est mort en 1986 mais que les scientologues croient qu'il a en fait quitté sont corps pour aller sur une autre planète pour y livrer sa «technologie». Voici une vidéo qui présente la cérémonie où a été annoncée la «disparition» de Hubbard:







À 6:00, David Miscavige, actuel leader de la secte, nous apprend que Hubbard a quitté son corps («discarded the body») pour entreprendre de nouvelles recherches (sic). Il nous dit que: «l'être connu sous le nom de L Ron Hubbard existe encore» et que c'était sa décision de quitter son corps.

Son avocat nous dit ensuite aussi qu'il s'est défait de son corps.

Plus loin, à 23:00, Pat Broeker, qui avec sa femme Annie, ont pris soin de Hubbard durant ses années de réclusion pour échapper aux autorités policières, confirme que Hubbard a bien quitté son corps de son propre choix.

Alors, selon les scientologues, les bureaux «fantômes» sont bien là pour accueillir Hubbard lorsqu'il reviendra.


Pour nous joindre: joecalzaghe1[arobase]yahoo[point]fr


lundi 25 août 2014

Ce qui ne va pas en scientologie, par Chris Shelton

Une série de vidéos, en anglais, sur ce qui ne va pas en scientologie, par un ancien Sea Org qui a quitté depuis peu, Chris Shelton.

Il tient aussi un blog (voir ici).















Pour nous joindre: joecalzaghe1[arobase]yahoo[point]fr

mardi 19 août 2014

Combien y a-t-il de scientologues dans le monde? Le cas de l'Angleterre.

Suite de deux billets précédents sur le sujet (voir ici et ici).

Voici un article de la BBC news (voir ici) à propos d'un magasin de scientologie qui n'est toujours pas rénové (une autre...).

On y apprend qu'il y a, selon le recensement de 2011, 2418 scientologues en Angleterre et au Pays de Galles. Une augmentation par rapport au recensement de 2001 (1781), mais quand même, c'est peu.

Trop peu d'adeptes de qui siphonner les comptes en banque pour acheter et rénover des magasins à coups de millions...

Et non, encore, il n'y a pas des millions de scientologues dans le monde.


Pour nous joindre: joecalzaghe1[arobase]yahoo[point]fr

lundi 18 août 2014

Des scientologues humiliés à «Dans l'oeil du dragon»



L'émission de télévision «Dans le l'oeil du dragon» nous présente des entrepreneurs qui recherchent du financement auprès de riches investisseurs potentiels.

Il s'agit pour eux de présenter leur entreprise devant ces investisseurs de manière convaincante.

Dans l'épisode (saison 3, épisode 5) du 19 mai 2014, au début, les scientologues Thèrèse Sanfaçon et ses deux fils Jean-François et Philippe Dubreuil sont venus présenter un projet de jeu didactique pour apprendre les multiplications.

On peut voir l'émission sur le site tou.tv (voir ici)

François Lambert dit: «Arrêtez! Parce que vous n'avez aucune chance de succès!»

Serge Beauchemin dit: «... l'erreur à ne pas faire...» en parlant de l'ensemble de leur présentation.

Gaétan Frigon dit: «Ça n'a aucun bon sens!»

Danièle Henkel dit: «Vous allez vous brûler des années avec ça.» (Elle sait rester polie!)

À la fin, Alexandre Taillefer fait lire a Jean-François Dubreuil: «Je ne me présenterai plus devant les dragons en n'étant pas entièrement prêt.» (sic)

Non seulement ils repartent sans investissement, mais dans l'humiliation la plus totale!


Pour nous joindre: joecalzaghe1[arobase]yahoo[point]fr





jeudi 31 juillet 2014

D'anciens dirigeants et employés de Narconon Trois-Rivières poursuivis en justice

Le NAFC ou National Association of Forensic Councelors est une organisation américaine qui donne une certification aux intervenants en désintoxication. C'est grâce à cette certification que quelqu'un peut se présenter comme expert en la matière.

C'est ce que présentent ou présentaient les gens de chez Narconon Trois-Rivières.

Cependant, la NAFC leur reproche d'avoir acquis ou utilisé cette certification frauduleusement. En effet, Les centres Narconon donnaient l'impression, en présentant le logo de la NAFC sur leurs sites web, que leurs méthodes, qui ne sont pas scientifiquement reconnues, avaient l'aval de la NAFC. Or, seules les personnes peuvent recevoir cette certification et non pas les organisations.

Pour plus de détails, voir le site de Tony Ortega (voir ici).

Voici la plainte:





Sont poursuivis, de chez Narconon Trois-Rivières:


Cheryl Williams



Scott Burgess



Marc Bernard, ancien directeur



Nick Hayes



Sylvain Fournier, ancien directeur de l'expansion


Aussi:


Marcel Gemme, scientologue (voir ici).



Richer Dumais, scientologue (voir ici et ici).

Et en bonus:


Tibor Palatinus de Narconon Vancouver


Pour nous joindre: joecalzaghe1[arobase]yahoo[point]fr