jeudi 29 octobre 2015

Leah Remini raconte son histoire en scientologie


Leah Remini est une actrice américaine populaire qui a, entre autre, joué dans la série humoristique à succès King of Queens durant les années 2000 (voir ici). 

Comme les artistes en scientologie, elle en a vanté les mérites jusqu'à ce qu'elle quitte en 2013 après avoir grandi dans la secte depuis son enfance.

Demain soir, elle donne une longue entrevue à l'émission 20/20 sur le réseau américain ABC sur son histoire en scientologie et pourquoi elle a quitté la secte (voir ici). Il sera question de Tom Cruise.



Il s'agit d'un horrible événement pour la secte d'un point de vue de leur relation publique. En effet, peu de vedettes quittent la secte et témoignent de leur histoire. C'est même exceptionnel.

Elle publie aussi une livre sur le sujet la semaine prochaine (voir ici).

C'est le nabot qui doit paniquer...


Pour nous joindre: joecalzaghe1[arobase]yahoo[point]fr




Le procès de la scientologie en Belgique


Un procès s'ouvre cette semaine contre la scientologie en Belgique. La secte est accusée, entre autre, d'extorsion, de pratique illégale de la médecine et d'être une organisation criminelle.

Voir ici pour la revue de presse sur ce procès.

Aussi, le journaliste Jonny Jacobsen est sur place et rapporte les événements (en anglais) (voir ici).

Le résultat sera-t-il un verdict de culpabilité comme en France? 


Pour nous joindre: joecalzaghe1[arobase]yahoo[point]fr

En librairie: Dante's eighth circle, Why scientology's Narconon must be stopped par David Edgar Love



Depuis 2010, David Edgar Love se bat pour que le public sache ce qu'il s'est vraiment passé chez Narconon Trois-Rivières (voir ici).

Ses actions ont permis la fermeture du centre en avril 2012 (voir ici).

Aujourd'hui, il nous livre son histoire. Son enfance, la cause de ses problèmes de drogues, son aventure véridique dans la secte de scientologie via le centre de désintoxication Narconon Trois-Rivières et les raisons de son activisme contre cette organisation frauduleuse.

Extraits et autres documents au site de David Love (voir ici).


Titre: Dante's eighth circle, Why scientology's Narconon must be stopped
Auteur: David Edgar Love
Editeur: Smart People Today Publishing (Sept. 7 2015)
  • ISBN-10: 0692502408
  • ISBN-13: 978-0692502402

En vente chez Amazon (voir ici).


Pour nous joindre: joecalzaghe1[arobase]yahoo[point]fr












samedi 17 octobre 2015

Un journaliste infiltre la scientologie à Québec

Jean-Simon Bui, journaliste à la station FM 93 de Québec s'est rendu au magasin de scientologie, a visionné une vidéo et a passé le test de personnalité.



Chose intéressante, il a enregistré secrètement son expérience.

Il s'est entretenu avec les animateurs Sylvain Bouchard du FM 93 (voir ici), Gilles Parent du FM 93 (voir ici) et Benoît Dutrizac du 98,5 FM à Montréal (voir ici).

Il est à noter qu'à son entrée dans le magasin, il est considéré par les scientologues, comme de la «viande crue» (raw meat).

À propos du test de personnalité, il s'agit d'un leurre de la part de la scientologie. En effet, les fraudeurs utilisent un leurre pour appâter leurs victimes.

Voici un exemple du fameux graphique produit le test Oxford Capacity Analysis (OCA).



Le résultat du test est interprété de manière complètement biaisée. Peu importe vos résultats, le scientologue en charge du test va peindre un tableau sombre de vous-même, vous dira que vous avez des problèmes et que seule la scientologie peut vous aider. C'est bien ce que le scientologue dit à Jean-Simon Bui. Il est intéressant d'entendre le scientologue jouer sur les sentiments et les émotions du client potentiel alors qu'il présente le résultat du test comme quelque chose de scientifique. 

Le scientologue fait ce qu'on appelle trouver la «ruine» de quelqu'un. Il s'agit pour le scientologue de poser des questions à la personne dans le but  de trouver son point faible, par exemple si elle a vécu un deuil difficile, si elle a un complexe quelconque, etc. Cela devient la corde sensible sur laquelle les scientologues vont jouer pour la manipuler.

Vous pouvez voir ici une analyse du test OCA, mais encore une fois, même si le test est raisonnablement fiable, les résultats sont interprétés et instrumentalisés de manière à amener la personne à acheter un produit ou un cours.

Il aurait été intéressant de voir le journaliste poursuivre le cheminement, mais à partir de là, il lui aurait fallu débourser de l'argent, sans parler que ces cours comportent des exercices de lavage de cerveau pour qui n'est pas préparé...


Pour nous joindre: joecalzaghe1[arobase]yahoo[point]fr










vendredi 12 juin 2015

Non à Narconon à Milton en Ontario!



La commission des municipalités de l'Ontario vient de refuser un changement de zonage dans la ville Milton, ce qui aurait eu pour effet de permettre à un centre Narconon d'ouvrir ses portes. (voir ici)

On voit bien que Miscavige s'entête ouvrir des centres Narconon partout dans le monde et que ça ne marche pas. Ça n'a pas marché au Maryland quelque temps auparavant (voir ici). 

On va voir ce qu'il va se passer à Warburton, en Australie, mais la résistance s'organise là aussi. (voir ici).

Comme l'a bien expliqué Tony Ortega, cette campagne n'a pour but que de ramasser des fonds via l'IAS (association internationale des scientologues) avec comme prétexte les faux succès de Narconon. (voir ici)

Les gens commencent à savoir que Narconon n'est qu'une vaste escroquerie qui n'existe que pour abuser de gens en état de faiblesse.

Un bon coup de pied au cul du nabot.

À suivre...


Pour nous joindre: joecalzaghe1[arobase]yahoo[point]fr