mercredi 6 mai 2009

Université Concordia: nouvelles révélations



Il y a du nouveau dans l'affaire de l'exposition anti-psychiatrie de la Commission des Citoyens pour les Droits de l'Homme (CCDH) à l'Université Concordia.

L'hebdomadaire anglophone The Suburban rapporte que le CCDH, un groupe de façade de la scientologie, n'a eu à débourser que 250$ par jour afin de tenir son exposition anti-psychiatrie dans le lobby de la bibliothèque de l'Université Concordia. Compte tenu du fait que cet exposition s'est tenu durant au moins cinq jours ouvrages, la scintologie a donc eu accès à l'Université Concordia pour la modique somme d'au moins 1,250$.

Voici l'article du Suburban:





L'Université Concordia considère donc qu'il est légitime de laisser un groupe fanatique violent qui veut abolir la psychiatrie laver le cerveau de ses étudiants, pourvu que le chèque suive.

Désolant.

1 commentaire:

  1. Well, that proves it: Concordia is a cheap and easy date.

    RépondreSupprimer